lundi 5 mars 2012

Quelques compétences à mobiliser par un tuteur à distance. Représentations préalables d'apprenants

Dans le cadre d’une formation-action menée à l’ESEN, j’ai eu l’occasion d’interroger les participants sur les compétences qu’ils pensent posséder et pouvoir utiliser pour réaliser des interventions tutorales dans un dispositif de FOAD. La liste ci-dessous n’est en aucun cas exhaustive mais pointe les compétences que quelques formateurs et cadres de l’Education Nationale se sont reconnues. A la suite, de la présentation de ces compétences, je formule quelques courts commentaires.

Compétences organisationnelles
  • Etre capable de se préparer
  • Savoir organiser son temps
  • Prioriser ses interventions et actions
  • Connaitre les différents métiers de la FOAD
Il est remarquable que plusieurs compétences organisationnelles aient été indiquées d’autant qu’elles sont habituellement peu identifiées. Les réponses des participants renvoient plus largement à une compétence en matière de projection et de planification. Il est également relevé nécessaire de se préparer à l’exercice des fonctions tutorales. Cette préparation renvoie certainement à la participation à un formation préalable mais peut-être aussi à une mise en condition tant psychologique que relevant de l’autorisation à être tuteur.

Compétences pédagogiques et disciplinaires
  • Savoir entrer dans [appréhender] une démarche d'ingénierie de formation
  • Etre capable de transmettre
  • Maîtriser les contenus
La maîtrise du contenu de la formation est une compétence attendue des tuteurs à distance par les apprenants, et le fait qu’elle apparaisse dans cette liste est logique. Plus intéressant, il est souligné que le tuteur devrait être capable de faire siens un scénario et une démarche pédagogique qu’il n’a pas déterminés lui-même. C'est une compétence que l'AUF a retenue pour l'obtention de son "Certificat International Francophone au Tutorat en Enseignement à distance" (cf. ce billet).

Compétences comportementales
  • Etre capable de s’adapter
  • Etre capable d’anticiper
  • Faire preuve de clairvoyance
  • Etre capable de communiquer
  • Etre disponible
  • Etre capable d’écouter
  • Etre capable d’encadrer
  • Etre humble
  • Etre réactif
  • Etre capable de percevoir
  • Faire preuve de psychologie
Les compétences comportementales sont les plus nombreuses à avoir été évoquées. Si cela tient au fait que, par nature, ces compétences sont plus aisément transférables que d’autres, il est possible aussi d’y reconnaitre une représentation des participants de leur professionnalité qui se révèle ne pas être fondée uniquement sur la maîtrise d’un contenu à transmettre mais également sur leur capacité à entrer en relation avec les apprenants. Nul doute que ceci soit un facteur facilitant pour investir des fonctions tutorales.

Compétences techniques
  • Avoir les connaissances de base dans le domaine technique pour appréhender une formation à distance
  • Connaitre les outils LMS
  • Maîtriser les outils
Les trois mentions relatives aux compétences techniques indiquent trois niveaux différents d’expertise technique. Entre avoir des connaissances, connaître et maîtriser, il existe plus que des nuances. Cela traduit peut-être des différences de familiarisation avec les outils de la part des participants mais certainement aussi des rapports affectifs à la technologie variés.

Enregistrer un commentaire