jeudi 6 janvier 2011

Rédiger la charte tutorale d'une FOAD


Texte extrait de Rodet, J. (2010) Propositions pour l'ingénierie tutorale. Revue Tutorales, n°7. pdf

La charte tutorale est un document qui répond à différents besoins. Tout d'abord, elle permet à l'institution de décrire sa stratégie tutorale, les valeurs qui la sous-tendent, le système tutoral qu'elle a adopté, l'identification des profils de tuteurs, les modalités d'interventions tutorales. Elle permet également de préciser les droits et devoirs des différents acteurs, tuteurs et apprenants, tant les uns envers les autres qu'en direction de l'institution.

La charte tutorale est donc d'abord un outil de communication sur le système tutoral en vigueur afin que chacun en possède une claire conscience. Elle revêt aussi, dans certaines de ces variantes, une dimension réglementaire, voire contractuelle.

Une première déclinaison de la charte tutorale à destination des tuteurs peut indiquer les engagements que ceux-ci doivent tenir. Le temps de réponse aux sollicitations des apprenants est fréquemment indiqué et se situe généralement entre 24 et 72 heures. Des mentions plus spécifiques aux conditions de travail telles que le nombre d'heures rémunérées par apprenant ou par promotion, la prise en compte de frais annexes comme ceux de connexion, d'impressions, de déplacement éventuels, de droits à la formation, s'apparentent davantage à celles qui sont habituellement indiquées dans un contrat de travail ou la fiche de poste qui l'accompagne. Les attendus en matière de suivi et de remontées d'informations à l'institution y sont fréquemment décrits. Enfin, le scénario de la formation, des fiches d'interventions types, des ressources complémentaires facilitant l'exercice de leurs fonctions par les tuteurs enrichissent cette mouture destinée aux tuteurs.

La deuxième variante de la charte tutorale, à destination des apprenants, rassemble des informations utiles au déroulement de la formation. En ce sens elle peut s'apparenter davantage à un guide de formation précisant les objectifs, le contenu, la structure, le système d'évaluation et le barème de notation, les échéances remarquables, le calendrier prévisionnel, etc.

La charte tutorale et ses variantes définissent donc un cadre au sein duquel la relation tutorale va pouvoir se développer. Fréquemment rédigée sans consultation des apprenants ou même des tuteurs, elle stipule les contraintes auxquelles ceux-ci sont soumis. D'une institution à l'autre, d'un dispositif à l'autre, les chartes tutorales au-delà des catégories d'informations communes qu'elles présentent, sont très variées dans leur contenu. Il n'y a donc pas de modèle a priori de charte tutorale mais il en existe par contre de nombreuses, facilement accessibles en ligne, qui peuvent servir de canevas et inspirer ceux qui sont chargés dans rédiger une.

Comme pour tout cadre, il apparaît pertinent de laisser certaines marges de manœuvre d'application aux acteurs, leur permettant éventuellement de trouver des adaptations pertinentes au regard de leurs situations et de leurs préférences. Bien évidemment, ces adaptations ne peuvent venir en contradiction de l'esprit de la charte et nécessitent que les acteurs conviennent ensemble de celles-ci, qu'elles soient communiquées à l'institution et officialisées par la production d'annexes par exemple. Ces adaptations de la charte tutorale ne sont alors que le reflet de la contractualisation de la relation tutorale entre le tuteur et le tutoré. Elles peuvent porter sur la fréquence des communications, les outils qui seront privilégiés pour les supporter, la réalisation de points d'étapes, etc.

Si dans de nombreux dispositifs, les tuteurs ne bénéficient pas de telles marges de manœuvre et sont avant tout chargés d'un nombre précis, quantifié et contrôlable d'interventions, il nous semble que c'est bien dans la contractualisation de la relation tutorale que les promesses de l'individualisation du suivi et du soutien peuvent être tenues.

Enfin, tout comme un système tutoral pourra être évalué et mis à jour, la charte tutorale mérite d'être revue régulièrement à la lumière de l'expérience et des vécus des tuteurs et des apprenants.

Enregistrer un commentaire