mercredi 15 avril 2009

Parution du n°3 de Tutorales


Editorial







La première des conditions de la réussite d'une formation en ligne reste son accessibilité technique et sa facilité d'utilisation par les apprenants. Lorsque ces derniers sont confrontés à des problèmes pour consulter les contenus, réaliser leurs activités, échanger avec leurs pairs, leur sentiment d'isolement s'accroit et la démotivation peut plus facilement survenir. Malgré, les efforts des concepteurs et des réalisateurs, il arrive encore fréquemment que l'interface ne soit pas aussi intuitive que nécessaire. Par ailleurs, les incidents d'exploitation sont toujours possibles sinon probables. Aussi, le soutien sur le plan technique et technologique est indispensable et justifie pleinement la « présence » d'un tuteur technique.

Laurence Vaillant qui signe le principal article de ce troisième numéro s'intéresse plus particulièrement à cette dimension du tutorat dont beaucoup de tuteurs, par manque de compétences, de temps ou d'appétence, se désintéressent. Technicienne et tutrice, Laurence Vaillant aborde concrètement, à la lumière de son expérience dans un dispositif de l'université de Rennes 1, les rôles et fonctions du tuteur technique puis s'attache à décrire une modalité proactive de soutien par la réalisation d'un tutoriel.

Ainsi, le tutorat technique a le grand mérite de nous obliger à ne plus penser le tutorat comme la prestation d'un seul tuteur, homme-orchestre, et introduit une vision plus systémique du tutorat où les différents besoins de soutien des apprenants sont pris en charge par plusieurs tuteurs ou des ressources dont les périmètres d'intervention ont été soigneusement pensés.

Les publications sur le tutorat technique étant encore très rares, j'espère que la lecture de cet article vous apportera quelques réponses ou plus simplement des idées pour mieux penser ce type de soutien.

Ce numéro est complété par un entretien que j'ai eu avec Jean-Jacques Quintin à propos de sa thèse "Accompagnement tutoral d’une formation collective via Internet. Analyse des effets de cinq modalités d’intervention tutorale sur l'apprentissage en groupes restreints". Le travail de Jean-Jacques Quintin m'avait vraiment impressionné tant par son ampleur et la rigueur dont il a fait preuve que par les modélisations pertinentes qu'il a proposées. A la lecture de sa thèse, différentes questions m'étaient venues et c'est avec beaucoup d'amabilité et de soin que Jean-Jacques a pris le temps de formuler ses réponses. Celles-ci sont claires et précises et vous permettront, j'en suis certain, de vous faire une bonne idée de son travail et de ses apports.

L'actualité de la recherche, si elle est moins fournie que d'accoutumé, met en exergue deux articles qui nous viennent de chercheurs de la Téluq qui montrent une nouvelle fois le dynamisme de celle-ci sur le tutorat à distance.

Bonne lecture !
Jacques Rodet

Télécharger le numéro 3 de Tutorales



Enregistrer un commentaire