mercredi 29 avril 2009

Journée d’études du Cemti


Pratiques communicationnelles dans les dispositifs d’enseignement à distance : Quelles compétences à l’œuvre ? Organisée par F. Paquienséguy à Paris8, Salle B 132, le 1er juillet 2009

Cette journée posera donc la question des compétences à l’œuvre autour des pratiques communicationnelles liées aux dispositifs d’enseignement à distance. Plusieurs facteurs spécifiques sont peut-être aujourd’hui à fédérer dans une perspective communicationnelle afin de rendre compte de l’importance de ces pratiques sur lesquelles reposent les échanges entre les différents types d’acteurs en présence, mais aussi la participation de chacun ou le tutorat. Parmi ces facteurs, 4 se dégagent en priorité : la distance, la médiation technique, la communication interpersonnelle, et les fonctions de communication à l’oeuvre, dont l’analyse fait surgir la question directrice de cette journée de travail : sur quelles compétences les actions de communication, indispensables à l’apprentissage s’appuient-elles ?

Pour guider la réflexion de cette journée d’études nous faisons trois hypothèses :
  • les plates-formes sont porteuses d’injonction en termes de compétences que l’étudiant et les enseignant ou tuteurs doivent développer, pour le moins des compétences organisationnelles et communicationnelles,
  • une des missions des enseignants et/ou des tuteurs est d’aider l’étudiant à développer ces compétences,
  • ces compétences ne sont pas totalement spécifiques à l’apprentissage et peuvent se développer dans d’autres types d’usages des technologies de l’information et de la communication numériques.
Avec :
  • Geneviève JACQUINOT-DELAUNAY (Paris8)
  • Didier PAQUELIN (Université de Bordeaux)
  • Daniel PERAYA (Tecfa/Genève)
  • Françoise THIBAULT (Fondation MSH de Paris)
  • Luc TROUCHE (INRP-EducTice)

Accès libre et gratuit, mais inscription obligatoire auprès de francoise.paquienseguy@univ-paris8.fr

Enregistrer un commentaire