jeudi 29 octobre 2009

Tutorat et regroupements présentiels


La désormais classique typologie COMPETICE des formes de FOAD l'indiquait déjà, rares sont les formations à distance sans aucun présentiel même lorsque celui-ci est réduit aux modalités d'examens finaux. Les regroupements présentiels ont d'ailleurs longtemps été la condition impérative de l'éligibilité des dispositifs de FOAD par les organismes financeurs. Depuis, l'ouvert, le bimodal, le blended, le mixte sont passés par là et les dispositifs de FOAD comprennent presque tous des temps de regroupements qui sont diversement investis, tant pour donner des cours, acquérir la maîtrise d'outils, réaliser des exercices, des jeux de rôles, scander les étapes remarquables de la formation, effectuer des bilans, etc.

Le regroupement présentiel peut également être utilisé comme temps de tutorat collectif. A cet égard les objectifs poursuivis sont le plus souvent le développement du sentiment d'appartenance au groupe, la constitution et la régulation des équipes collaboratives, la rétroaction à des travaux, la remédiation sur certaines parties du cours, l'aménagement d'un temps d'écoute des apprenants sur leur vécu dans la formation et sur le dispositif, etc.

Le regroupement présentiel se révèle être aussi propice au tutorat individuel de quelques uns. Si celui-ci s'effectue le plus souvent lors des pauses ou en fin de regroupement, il est utile pour certains apprenants d'échanger ne serait-ce que quelques mots plus personnels avec leur tuteur.

Il est à noter que le tutorat lors d'un regroupement présentiel, selon où ce dernier se situe dans le dispositif, est soit initiateur de la relation du tuteur avec le groupe soit intermédiaire aux autres formes tutorales à distance dont bénéficie le groupe, soit vient clôturer la relation tutorale. Aussi, le tuteur doit être attentif tant au moment où survient l'interaction présentielle qu'à son impact sur la qualité de la relation tutorale et à son développement. Sur ce point, la re-connaissance du tuteur à distance en présentiel par les apprenants est un facteur déterminant de la bonne poursuite des relations : si le tuteur en présentiel se révèle par trop différent de ce qu'il laisse paraître à distance, la relation tutorale peut s'en trouver perturbée, voire dégradée.

Utiliser le regroupement présentiel à des fins tutorales ne va pas forcément de soi tant il peut être tentant d'y reproduire le même type d'activités que celles habituellement pratiquées en situation de formation en face à face. Toutefois, les regroupements dans un dispositif de FOAD sont assez peu nombreux relativement au temps d'apprentissage distanciel pour qu'ils soient mis au service de celui-ci, pour qu'ils deviennent des temps tutoraux à part entière.

Illustration :
Voici l'image dans son contexte, sur la page : www.linternaute.com/.../0601-vie-extreme/7.shtml

Enregistrer un commentaire