mardi 19 juin 2018

Les interventions tutorales individuelles

Si la collaboration est une modalité fréquemment utilisée dans un digital learning et que les interventions tutorales collectives sont les plus courantes pour supporter les apprenants, il n’en reste pas moins que certains besoins d’aide sont purement personnels.

La réalisation d’interventions tutorales individuelles peut concerner un apprenant en particulier et dans ce cas, on parle plus volontiers de personnalisation ou un groupe d’apprenants présentant des caractéristiques communes telles que le niveau de connaissances préalables, le temps disponible pour leur apprentissage, les objectifs visés, la profession, etc. Individualiser, c’est donc apporter des réponses circonstanciées à un apprenant ou à un sous-groupe d’apprenants. Cela suppose d’avoir recueilli au préalable un certain nombre d’informations sur les apprenants concernés permettant une prise en compte spécifique de leur situation.

Lorsque le dispositif tutoral prévoit ce type d’interventions, il est important de ne pas en sous-estimer la durée tant celles-ci peuvent se révéler chronophages pour le tuteur.

La plupart de ces interventions sont réactives, en réponse à une sollicitation de l’apprenant, mais peuvent être également proactives en cas de risque d’abandon ou pour anticiper telle ou telle difficulté probable qui sera rencontrée par un sous-groupe d’apprenants.

Elles sont essentiellement centrées sur les plans socio-affectif, motivationnel et métacognitif. En effet, les interventions cognitives, portant sur le contenu, gagnent à être collectives dans la mesure où la difficulté de compréhension de l’un peut également être ressentie par d’autres, même s’ils ne la manifestent pas. De manière générale, il est déconseillé de réaliser une intervention tutorale individuelle dès lors qu’elle peut bénéficier à d’autres apprenants. Il s’agit là d’un principe d’économie du temps tutoral d’autant plus important à respecter que le taux tutoral est faible. (cf. Proportion du tutorat dans un digital Learning).

Les interventions tutorales individuelles peuvent porter sur des aspects très personnels qui ont vocation à ne pas être dévoilés au risque de saper la confiance entre l’apprenant et le tuteur. En effet, il n’est déjà pas si facile pour un apprenant d’oser s’ouvrir et faire connaitre au tuteur les difficultés personnelles qu’il rencontre. En conséquence il doit avoir l’assurance que les échanges qu’il aura avec le tuteur resteront strictement privés.

Enregistrer un commentaire