dimanche 6 janvier 2019

Briser la glace à distance

Image de Jean-Paul Moiraud

Le démarrage d’une formation hybride fait fréquemment l’objet d’une séance présentielle. Toutefois, ceci n’est en rien une obligation et lorsque le concepteur est contraint à réduire les séances présentielles, il est préférable de réaliser les activités de brise-glace à distance. Dès lors, deux modalités synchrone et asynchrone sont envisageables.

Brise-glace en classe virtuelle
La classe virtuelle est certainement la modalité distancielle qui se rapproche le plus du présentiel. Ceci n’est réel que dans la mesure où l’on ne se contente pas de réaliser un webinaire expositif mais que l’on permette aux participants de s’exprimer tant par écrit qu’oralement durant la classe virtuelle. Ainsi, la plupart des activités de brise-glace peuvent s’y dérouler. En voici trois exemples.

Le classique tour de table peut être réalisé bien qu’il soit assez chronophage. Il gagne à être supporté par un pecha kucha préparé à l’avance par l’animateur. Ce diaporama minuté, où sur chaque écran une question est posée, est lancé par l’animateur pour chaque participant qui se présente au rythme imposé.

Le portrait chinois consiste pour l’animateur à proposer une liste de mots tels que : animal, couleur, film, chanson, plat, plante, acteur, objet, vêtement, etc. Ceci peut être réalisé sur le tableau blanc de la classe virtuelle où chaque apprenant est invité à écrire ou dessiner ses réponses.

La présentation croisée consiste dans un premier temps à former des binômes d’apprenants qui échangent sur qui ils sont, sur leurs attentes vis-à-vis de la formation, sur leur projet professionnel, etc. Cette première étape est réalisable par la fonction « ateliers » qui permet à des apprenants d’avoir accès à toutes les fonctionnalités de la classe virtuelle dans un espace privé. Plusieurs ateliers peuvent se tenir simultanément dans la classe virtuelle et l’animateur peut aller d’atelier en atelier ou s’adresser à tous les ateliers en même temps. La seconde étape, réalisée avec l’ensemble du groupe, consiste pour chaque apprenant à présenter son collègue qui est également invité à compléter au besoin.

Brise-glace via un forum
Il peut être intéressant et parfois plus aisé de réaliser le brise-glace en asynchrone. Le forum est un outil adapté à cela dans la mesure où il s’agit d’une expression publique envers le groupe dont le contenu écrit reste disponible tout au long de la formation.

Vous l’avez peut-être déjà expérimenté, il n’est pas toujours facile d’engager les apprenants à contribuer dans un forum. Aussi quelques précautions sont à prendre pour lancer et animer un forum de présentation des apprenants. La première est d’annoncer l’existence de ce forum et d’en préciser l’enjeu. Si la formation prévoit des activités collaboratives, préciser par exemple, que les contributions des uns et des autres permettront à chacun de mieux se constituer en groupe collaboratif. La deuxième précaution est de proposer un cadre, un plan de présentation. Par exemple : lieu de résidence, activités professionnelles, expérience de la formation en ligne, ce que je vise à travers la formation, ce que j’aime en formation, ce que j’ai envie de dire de moi… La troisième précaution est de donner l'exemple en publiant sa présentation selon le plan proposé. L’expérience montre que les apprenants contribuent presque en totalité ou en totalité à cette activité.

Et vous, quelles sont les activités à distance que vous réaliser pour briser la glace ? 



Enregistrer un commentaire