lundi 11 février 2013

Appel à la constitution d’un comité d’organisation des actions marquant les 10 ans de t@d

APPEL CLOTURE




En septembre 2013, t@d aura 10 ans ! 

Une cinquantaine d’entre vous, s’est retrouvée, en 2003, pour échanger et produire sur le tutorat à distance. Aujourd’hui la réalité de t@d est très différente. De communauté, il est devenu un réseau auquel on accède par son portail et les nombreux espaces du web social où il est présent. Ses participants se comptent en milliers et à titre d’exemple, le Blog de t@d est consulté chaque jour 200 fois en moyenne. Chaque numéro de la revue Tutorales fait l’objet de plusieurs milliers de téléchargements.

Ceux que l’histoire de t@d intéresse, peuvent se reporter à l’entretien que j’avais eu avec Geneviève Jacquinot, paru dans la revue Distances et Savoirs et désormais en accès libre à http://ds.revuesonline.com/gratuit/DS6_4_12_entretien_Jacquinot.pdf. J’y évoquais les différentes phases et mutations de t@d à l’occasion du lancement de la revue Tutorales.

Je m’interroge sur la meilleure manière de marquer cette dixième année d’existence et c’est pourquoi je me retourne vers vous, lecteurs, contributeurs et collaborateurs. Plusieurs pistes sont déjà entrevues mais je souhaiterais pouvoir en discuter plus avant avec ceux qui seraient intéressés à travailler avec moi à la préparation des actions envisageables au sein d’un comité d’organisation. A cet égard, il me semble opportun que le comité d’organisation soit à l’image des participants, soit des chercheurs, des tuteurs et d’autres personnes s’intéressant au tutorat à distance.

Toutes les bonnes volontés et les compétences sont donc les bienvenues !

Quelques principes peuvent déjà être retenus pour les futures actions : 

  1. t@d n’a pas d’existence en dehors des échanges numériques, il semble donc peu approprié d’organiser un séminaire « physique » et ce d’autant plus que les participants à t@d sont très dispersés géographiquement (Europe, Amérique, Afrique et dans une moindre mesure Asie). L’idée d’un séminaire en ligne n’est pas à rejetée et ce d’autant plus que les moyens de communication d’aujourd’hui le permettent plus aisément. Il resterait à examiner  les questions des modalités synchrone ou asynchrone, durée et temporalité.
  2. t@d propose trois modes de participation : informer, contribuer, collaborer. Il serait donc souhaitable que les actions envisagées puissent supporter les trois.
  3. t@d regroupe des personnes intéressées par le tutorat à distance quel que soit leur niveau d’expertise. Les actions devraient donc permettre tant aux néophytes, qu’aux praticiens et aux chercheurs de s’y associer.
  4. t@d est surtout connu par les productions écrites de ses participants. Aussi, la réalisation des actions devra être suivie ou conjointe à des publications.
  5. t@d s’est continument adapté aux nouvelles technologies et le dixième anniversaire peut être l’occasion d’investir de nouvelles pratiques ou d’adapter les espaces existants à de nouveaux usages.
  6. t@d n’existe que par les actions bénévoles et ne dispose d’aucun budget. Les actions envisagées ne devront donc pas engager de ressources financières.
  7. t@d est exclusivement francophone et le restera pour les actions envisagées.
Plus qu’un cérémonial, le dixième anniversaire doit constituer l’occasion de faire avancer la réflexion et la mutualisation des pratiques de tutorat à distance. J’invite donc chaleureusement chacune et chacun qui souhaite rejoindre le comité d’organisation à prendre contact avec moi d'ici le 17 février.


Au plaisir de vous lire !
Jacques Rodet
Enregistrer un commentaire