samedi 26 décembre 2009

Rétrospective 2009 de t@d


2009 a été une année bien remplie pour t@d. En examinant les différents espaces qui la constituent nous faisons les constats suivants :
- 111 billets ont été publiés sur le Blog de t@d
- 2 volumes des Fragments du Blog de t@d ont été publiés
- Environ 300 ressources ont été signalées par notre système de veille
- 4 numéros de la revue Tutorales sont parus
- 35 articles scientifiques ont été répertoriés dans la Base documentaire

Parmi les nombreux échos faits à t@d, dont je remercie sincèrement les auteurs, je relève plus particulièrement celui de la revue Distances et Savoirs qui a publié l'entretien que j'ai eu avec Geneviève Jacquinot, sous le titre t@d et Tutorales, 13 questions.

Et parce que toute bonne rétro ne peut être conclue sans la manifestation de quelques signes du futur, je reproduis, ci-dessous, ma réponse à la question que Geneviève me posait sur le devenir de t@d :

"Si c’est le sens de votre question, je conviens volontiers que le modèle économique de t@d reste à trouver… Jusqu’à maintenant, t@d a fonctionné uniquement sur le bénévolat de ses participants. Diverses personnes, certaines ponctuellement, d’autres de manière plus continue, me sont venues en aide tout au long de ces six années et je leur en suis très reconnaissant. Il est certain que la diversification des activités se traduit, pour moi, par un engagement personnel correspondant. Il est bon de préciser ici, que je suis le premier bénéficiaire de t@d, tant par l’aiguillon qu’elle constitue pour ma réflexion sur le tutorat à distance, que par une certaine reconnaissance qui m’est accordée. Les limites et faiblesses actuelles de t@d sont ainsi clairement liées à cet état de fait. Diverses solutions sont envisageables et certaines d’entre elles ont déjà fait l’objet de réflexions voire de tentatives timides. La première consisterait à structurer t@d de manière plus formelle, sous forme d’association ou même de petite entreprise proposant divers services de veille et de formation. Si cette option présenterait certains avantages, il ne faut pas nier qu’elle aurait aussi ses inconvénients et comporterait une part de risques non négligeables pouvant toucher à l’existence même de t@d. En effet, il n’est pas certain que les personnes attachées à la forme actuelle seraient prêtes à nous suivre dans cette nouvelle aventure. Une autre option serait la recherche de partenaires logistiques et financiers voire la recherche de subventions. La dernière option repérée à ce jour, serait d’adosser t@d à une organisation ou une institution qui verrait dans t@d la possibilité d’enrichir ses activités sur le thème du tutorat à distance et qui lui permettrait de surmonter les limites évoquées ainsi que d’étendre son audience."

Illustration : Morris Louis, Beta Lambda

Enregistrer un commentaire