samedi 5 décembre 2009

Les pédago-blogueurs et le tutorat...


SkolaBlog a lancé il y a quelques semaines une série d'entretien avec des pédago-blogueurs. Parmi les questions posées, il y en a une qui nous intéresse plus particulièrement ici : "Le tutorat vous semble-t-il nécessaire à la réussite d'une formation en ligne ?"

Alors que 10 entretiens sont parus, il est temps de faire un petit bilan. 9
pédago-blogueurs sur 10 sont persuadés que le tutorat doit tenir un rôle en formation à distance et dans le e-learning. Ceci est plutôt réjouissant et confirme que le message est désormais bien passé... reste aux institutions à mettre en oeuvre !

L'intégralité des entretiens est à lire sur Skola-Blog

Les réponses des pédago-blogueurs à la question
"Le tutorat vous semble-t-il nécessaire à la réussite d'une formation en ligne ?"

Ocarbone
Sans tutorat une formation en ligne devient une autoformation. La question revient donc à dire "une autoformation peut elle être efficace ?". Oui, bien sur mais pour les autodidactes seulement !
A noter, le tutorat peut être porté par d'autres apprenants et par forcément un professionnel. Cependant, l'efficacité des dispositifs de co-apprentissage repose sur les compétences pédagogiques des apprenants. Autrement dit, pour former des formateurs le co-apprentissage c'est génial !!

Fabrice Gly
Oui, un formateur est nécessaire, ne serait-ce que pour répondre aux questions, via un forum, par courrier électronique ou tout autre moyen. S'il peut aussi donner des conseils sur les axes de formation, en procédant de manière différenciée suivant le niveau de chaque apprenant (ou de chaque groupe d'apprenant), c'est encore mieux.

Jérôme Hidalgo
Non. Au risque de faire bondir certains collègues, je pense que le tutorat ne s’applique de loin pas à toutes les configurations de formation en ligne. Lorsque par exemple je me forme à Photoshop sur Weecast, je n’ai pas de tuteur et je n’en ai d’ailleurs pas besoin. Quelque part le tuteur est là pour combler les déficiences de la conception pédagogique multimédia. Lorsque le module elearning n’est pas suffisant pour atteindre l’objectif pédagogique, alors oui il y a besoin d’un tuteur, sinon la question reste ouverte.
Là où un apport humain est à mon avis le plus efficace, c’est ponctuellement avant et après une formation. Avant la formation pour coacher les apprenants et leur donner les différentes consignes. Après la formation pour répondre aux questions restées sans réponse à l’issue de la formation en ligne.

Stéphane Leprince
Il est essentiel, et demande beaucoup de temps. Philippe Gaberan responsable pédagogique de la formation en alternance des moniteurs éducateurs et éducateurs spécialisés, a d'ailleurs banalisé des temps sur les emplois du temps pour les formateurs pour effectuer ce tutorat et l'animation de la formation. Ces temps sont repérés comme de réel temps de face à face pédagogique et non pas de préparation/correction de cours. Les blogs de formation individuels de nos stagiaires étant le point central de leur formation pour le rendu de leurs écrits, nous nous devons de commenter ces écrits et travaux. Philippe, pour continuer cette dynamique anime lui même un blog de la formation pour les stagiaires.

Jérôme Deiss
Pas nécessaire mais obligatoire, une formation en ligne sans tutorat est vouée à l'échec...

Christophe Batier
Par rapport à mon expérience à l’université, je suis peut être mal placé pour répondre à cette question car nous avons mis nos enseignants auteurs dans le rôle du tuteur, généralement de leurs contenus.
Nous avons une vision qui rend indissociable ces deux rôles.
L’animation, la motivation, peuvent être stimulées directement entre les étudiants et le rôle de l’enseignant doit rester majeur et incontournable.

Isabelle Dremeau
Bien sûr et Jacques RODET est bien placé pour nous parler des différents rôles (présents et à venir) du formateur- tuteur !

Richard Peirano
ouuuuuuuuuuuuuuuuuiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

Christophe Jaeglin
Oui, d'une manière ou d'une autre , je pense que le facteur humain sera toujours présent et indispensable au bon déroulement de la formation. Bien qu'essentiel, ce temps de formation n'est souvent pas reconnu/rémunéré par beaucoup d'institutions.

Jacques Rodet
Oui, un formateur est nécessaire, ne serait-ce que pour répondre aux questions, via un forum, par courrier électronique ou tout autre moyen. S'il peut aussi donner des conseils sur les axes de formation, en procédant de manière différenciée suivant le niveau de chaque apprenant (ou de chaque groupe d'apprenant), c'est encore mieux. Oui, le tutorat est un élément incontournable pour la réussite d'une formation en ligne. Encore faut-il s'entendre sur la notion de formation en ligne. S'il s'agit, comme pour de nombreux produits e-learning, de simplement améliorer l'efficacité de la transmission d'un message par sa médiatisation puis de vérifier que les récepteurs l'ont bien intégré à travers un QCM, il est difficile, selon moi, de parler de formation et dans ce cas le tutorat n'est pas utile. Si on admet que la formation en ligne, comme toute formation, vise la construction de connaissances, le développement de savoir-faire et de savoir-être, le tutorat est alors indispensable et un facteur déterminant de l'atteinte de leurs objectifs par les apprenants.

Enregistrer un commentaire