samedi 23 mars 2013

Inciter les apprenants à trouver leurs propres réponses. Par Jacques Rodet


Les apprenants à distance ont besoin du soutien de tuteurs à distance pour persévérer et atteindre leurs objectifs. Toutefois, les tuteurs ont à prendre garde de ne pas rendre les apprenants dépendants d'eux. Cette dépendance peut facilement être créée dès lors que les tuteurs apportent systématiquement des réponses aux apprenants sans les amener à essayer de les trouver par eux-mêmes. Les principes de la maïeutique socratique apportent un certain nombre de pistes à explorer. 

Il est également possible de prévoir un cheminement préalable pour les apprenants avant qu'ils sollicitent leurs tuteurs. A titre d'exemple, cela peut prendre la forme de consignes données à l'apprenant.

  • Situer en une phrase votre difficulté
  • Expliquer en quelques lignes votre difficulté
  • Quelles sont les causes qui font que vous êtes face à cette difficulté ?
  • Qu'avez-vous pensé ou fait pour résoudre cette difficulté ?
  • Quels ont été les résultats positifs et négatifs de vos actions ?
  • Quelles sont les autres pistes que vous pourriez explorer par vous-même ?
  • Quelles sont les personnes ressources de votre entourage qui sont susceptibles de vous aider à trouver une solution ?
  • Pensez-vous que d'autres personnes rencontrent la même difficulté  ?
  • Avez-vous échangé avec elles ?
  • Quelles sont les solutions qu'elles ont trouvées ?
  • Après avoir répondu à ces questions, est-ce que vous formulez toujours votre difficulté de la même manière ?
  • Qu'est-ce qui a changé ?
  • Si vous n'avez plus la même difficulté, recommencer le processus
  • Si c'est toujours la même difficulté, envoyez votre demande d'aide à votre tuteur en joignant vos réponses aux questions ci-dessus.

Dans de très nombreux cas, l'apprenant trouve ainsi, par lui-même, les moyens de solutionner sa difficulté. Un tel processus est également de nature à renforcer l'exercice de son autonomie par l'apprenant.
Enregistrer un commentaire