jeudi 23 octobre 2014

Les apprenants se servent-ils des rétroactions à leurs travaux ?

Une des pistes de recherche sur le tutorat à distance que Pierre Gagné a identifié lors de sa conférence de clôture du séminaire des 10 ans de t@d était l'utilisation réelle des rétroactions à leurs travaux par les apprenants.

En effet, s'il est unanimement accepté que la rétroaction, qui ne vise pas la seule correction mais la formulation de commentaires formatifs participant de la poursuite de l'apprentissage, soit une pratique tutorale indispensable, nous manquons de recherches sur les effets réels de cette pratique sur les apprenants.

Au-delà du témoignage d'un apprenant, tel que je l'avais publié en 2000 alors que j'étudiais à la Téluq (La rétroaction, support d'apprentissage ?) ou du regard métacognitif que je portais sur ma pratique de rétroaction dans ce billet de 2009, voici quelques ressources plus récentes qui traitent de la rétroaction de manière globale et non spécifique au contexte de la formation à distance.

Un livre de Susan M. Brookhart (2010) La rétroaction efficace

Un article de Philippe Gardy  (2011) La rétroaction vidéo comme outil d’apprentissage

Une fiche méthodologique (2011) du Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques 

Un diaporama de Jocelyn Nadeau (2013) La rétroaction comme appui à l'apprentissage et à la réussite qui présente quelques données d'une enquête menée auprès des étudiants bénéficiaires de rétroactions.




N'hésitez pas à signaler en commentaire de ce billet les ressources sur la rétroaction dont vous auriez connaissance.
Enregistrer un commentaire