lundi 29 septembre 2008

Colloque TICE 2008 : communications sur le tutorat


L’apprenant du 21ème siècle et ses nouvelles attentes. Tel est le titre du colloque TICE 2008 qui se tiendra à Paris du 27 au 29 octobre.

Parmi les contributions, j'ai repéré celles ci-dessous plus en rapport avec le thème du tutorat à distance.

Entre scénario d’apprentissage et scénario d’encadrement : quel impact sur les apprentissages réalisés en groupe de discussion asynchrone ?
Decamps, S., Depover, C., De Lièvre, B., Temperman, G.

Résumé : La recherche présentée par cette communication a pour objectif d’analyser l’impact du scénario d’apprentissage et du scénario d’encadrement sur la qualité des apprentissages réalisés par des étudiants universitaires investis dans des activités collaboratives supportées par un outil de communication asynchrone (le forum). Le fait d’encadrer un groupe d’apprenants selon une modalité d’intervention tutorale proactive entraîne-t-il des résultats globalement supérieurs à la modalité réactive (effet du scénario d’encadrement) ? Cette modalité d’encadrement proactive se révèle-t-elle plus efficace sur l’une des deux activités collectives (effet croisé du scénario d’encadrement et du scénario pédagogique) ? Les résultats de cette recherche montrent que globalement, la modalité proactive n’engendre pas de meilleures performances par rapport à la modalité réactive. A fortiori, les faibles performances d’un des deux groupes ayant bénéficié d’un tutorat proactif semblent indiquer que ce sont les caractéristiques des équipes engagées dans un type d’activité qui constitueraient un facteur déterminant.

Accompagner l’apprenant dans son portfolio numérique : une dynamique de co-apprentissage
Philippe-Didier GAUTHIER

Résumé : Dans le cadre de deux master professionnels en ressources humaines de l’Université Catholique de l’Ouest, un dispositif pédagogique permet à tous les étudiants de se faire une biographie professionnelle, un CV au format Européen, un bilan de compétences issues de leurs expériences argumenté par des preuves, puis de construire ou formaliser un projet professionnel. Ensuite, ce processus accompagné, qui s’appuie sur un « intranet de formation », propose de publier puis de se faire connaître en s’appuyant sur son eportfolio ainsi constitué, dans une perspective de support à l’insertion socioprofessionnelle de l’apprenant. Ce processus pour lequel il n’existait pas de « modèle pédagogique réutilisable», connaît chaque année, et depuis trois années consécutives, des étapes de re-conception, issues des apprentissages partagés entre les apprenants et l’accompagnateur. Ces derniers sont communément intéressés à la fois par le défi pédagogique, par le défi de l’appropriation par l’usage des technologies éducatives en formation et en ressources humaines, par le défi personnel et professionnel du eportfolio, par le défi de l’accompagnement individuel « d’étudiants en grands nombres » et enfin par le défi de faire le marketing de soi sur le marché du travail. Dans un tel dispositif, l’accompagnateur n’est-il pas nécessairement aussi un apprenant ?

Le tutorat synchrone - Mise en oeuvre dans le cadre de la filière Fontanet
Thierry BOILEAU, Vincent BELLAIS

Résumé : Nancy-Université Formation Continue est le service commun de formation continue des 3 universités nancéiennes : Université Henri Poincaré (UHP-Nancy1), Nancy 2 et l’Institut National Polytechnique de Lorraine. L’INPL (Institut National Polytechnique de Lorraine) et maintenant Nancy Université Formation Continue prépare depuis plus de trente ans des stagiaires à l’entrée en école d’ingénieurs par le biais de la filière Fontanet. Depuis 1999, cette formation s’est enrichie d’une version à distance par Internet. L’objet de cet article est de présenter notre retour d'expérience concernant le tutorat synchrone dans le cadre de cette formation à distance. Après avoir brièvement présenté la filière Fontanet, nous détaillons les évolutions des technologies utilisées ainsi que les pédagogies misent en œuvre.

Retour d’expériences d’une formation hybride. Perspectives d'évolution. Quelle définition de la fonction tutorale dans ce type de dispositif ?
GUILLET Bruno, ROUPIE Catherine

Résumé : La formation hybride mettant en œuvre une combinaison de modalités pédagogiques modifie l’attractivité des offres de formation et change les postures des apprenants et des formateurs. A travers cette communication et sur la base d’un retour d’une expérience de 2 années dans un institut spécialisé du Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM) en Aquitaine, nous souhaitons vérifier la perception du dispositif auprès de ses principaux acteurs (apprenants et formateurs), nous poser la question spécifique de la fonction tutorale avant de proposer une série de recommandations destinées à améliorer le dispositif autour de trois dimensions : l’organisation générale du dispositif, les modalités pédagogiques actuelles à revisiter et les méthodes d’apprentissage devant tendre vers l’andragogie et la collaboration entre pairs.


Enregistrer un commentaire