mercredi 9 septembre 2009

Nouveautés dans la base documentaire de t@d

Favela. Candido Portinari (1903-1962)



Vous trouverez ci-dessous les dernières nouveautés qui ont été répertoriées dans la base documentaire de t@d.

La plupart de ces documents ont été rédigés pour EPAL 2009. Comme toujours, les PDF sont aisément accessibles sur Internet en tapant le titre entre guillemets dans votre moteur de recherche favori.




Usages des TIC : enseignement ou tutorat ? Etude des changements de pratiques chez les enseignants-chercheurs

Stéphane Simonian, Jérôme Eneau

Nous avons conduit deux séries de recherches concernant l’introduction des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) à l’université et leur impact sur les changements de pratiques des enseignants : une première porte sur les enseignants ayant participé à l’élaboration d’enseignements en ligne et à distance sur un Campus Numérique, pour un public de Licence et Master ; une seconde concerne l’usage des outils informatiques (bureau virtuel, logiciels dédiés, etc.) par les enseignants-chercheurs, dans le cadre de leur enseignement en présence à l’Université. Deux postures différentes sont mises en évidence, au regard des pratiques déclarées, n’éclipsant pas pour autant les rapports des enseignants aux TIC ni les finalités pédagogiques qu’ils poursuivent.

Année : 2009

Mots clés : Pratiques pédagogiques, enseignants-chercheurs, TIC, formation à distance.

Étude comparative des compétences développées dans deux formations hybrides de tuteurs en ligne : interactions à distance en asynchrone pour l'une et en synchrone pour l'autre

Pierre Louay SALAM, Vasileios VALMAS

Cet article se donne comme objectif d'étudier l'impact des modes d’échange en ligne asynchrone et synchrone sur le développement de compétences professionnelles d’enseignement des langues. La recherche se base sur le projet le Français en (1ère) ligne qui se déroule dans deux universités (Grenoble 3 et Lyon 2) et met en relation des étudiants de master professionnel Français langue étrangère (FLE) et des étudiants-apprenants de français d’universités partenaires en utilisant une plateforme de formation pour la première et un outil de messagerie instantanée multimodale pour la seconde. Après avoir exposé les deux dispositifs et réfléchi sur la notion de compétence, nous avons développé une grille d’analyse qui a été appliquée à des entretiens semi-directifs. Cette analyse de contenus nous a permis de faire ressortir deux référentiels de compétences que nous avons comparé afin d’identifier les compétences communes et celles propres à chacune des modalités.

Année : 2009

Mots clés : Formation en ligne – compétence – référentiel – formation d’enseignants – didactique des langues – tuteur – français en première ligne – échange – synchrone – asynchrone

Quels rôles le tuteur joue-t-il en distantiel et en présentiel ? Analyse des interactions verbales d'une formation hybride

Elke Nissen

Cette étude exploratoire adopte une démarche comparative entre les rôles joués par le tuteur d’une formation hybride dans la modalité distantielle et dans la modalité présentielle. Elle recoupe pour cela les avis exprimés par les étudiants dans un questionnaire avec une analyse des interactions verbales dans les deux modalités, basée sur une catégorisation des rôles du tuteur élargie par rapport aux rôles habituellement décrits dans des formations ouvertes et à distance. Il apparaît que la vision des étudiants et les résultats obtenus ne coïncident que rarement, et qu’il faudra 1) isoler des particularités liées à un outil de communication (comme les salutations itérées dans les méls) dans l’analyse, et 2) inclure d’autres éléments dans l’analyse, comme les consignes présentes sur la plateforme et le scénario de communication. Ce que montre en revanche notre analyse, c’est que dans la formation observée, le tuteur a à distance un mode d’accompagnement essentiellement individuel : il s’adresse surtout individuellement aux étudiants à distance ; alors qu’en présentiel, il s’adresse autant à l’ensemble des étudiants qu’aux étudiants individuellement. En retour, c’est son rôle motivationnel qui est plus accentué en présentiel qu’à distance (même si les étudiants le jugent aussi motivant dans les deux modalités) : il cherche en présentiel toujours à s’assurer que les étudiants suivent et les encourage à poser des questions.

Année : 2009

Mots clés : Formation hybride, tuteur, rôles, modalité distantielle, modalité présentielle, analyse des interactions verbales.

Contribution à la professionnalisation de futurs tuteurs en langues : le cas de l'apprentissage d'une langue étrangère à distance et en synchronie

Jérôme Eneau, Françoise Poyet

L’objectif de cette recherche est d’analyser le processus de professionnalisation de futurs enseignants de Français Langue Etrangère, lors de l’exercice d’activités nouvelles liées à un tutorat synchrone à distance, auprès d’étudiants américains. Ce processus a été envisagé sous l’angle du développement de différentes compétences-clés, liées à la prise d’autonomie dans l’exercice de l’activité. Notre corpus a porté sur six séquences d’interactions synchrones constitutives de leur formation de Master ; les différentes sources de données (vidéos des séquences, scénarios pédagogiques élaborés préalablement, observation in situ, entretiens de fin d’expérimentation) nous ont permis une analyse fine de ce processus, au fil des séances. Toutefois, et contrairement à nos hypothèses de départ, le développement de l’autonomie dans l’apprentissage ne semble au final que peu révélé par l’évolution de ces différentes compétences. Différentes pistes d’amélioration du dispositif et plusieurs ouvertures en termes de recherches sont présentées pour des travaux futurs.

Année : 2009

Mots clés : Professionnalisation ; Tutorat synchrone ; Français langue étrangère (FLE) ; Compétences professionnelles ; Autonomisation.

Adaptation pédagogique de tuteurs en formation aus contraintes d'un environnement vidéographique synchrone

Samira Drissi

Nous proposons dans cet article d’apporter un éclairage sur l’adaptation d’apprentis tuteurs en ligne de français langue étrangère (FLE) aux contraintes d’un dispositif de visioconférence poste àpost e. Cette étude de cas s’appuie sur une situation de formation à l’enseignement de FLE en ligne synchrone. Des étudiants français, apprentis-enseignants de langue, conçoivent des activités et guident les apprenants distants dans l’accomplissement de celles-ci via un logiciel de messagerie instantanée. À travers une analyse de contenu de transcriptions multimodales, basée sur des indicateurs socioaffectifs et pédagogiques de la communication, nous mettons en évidence différentes manières de gérer les interactions dans un environnement vidéographique synchrone. Nos analyses permettent de montrer que la construction de l’activité tutorale s'articule autour de la capacité des tuteurs à gérer la communication en situation, l'action étant conditionnée par l'entrelacs des savoirs faire relationnels et pédagogiques.

Année : 2009

Mots clés : enseignement en ligne, tutorat, multimodalité, visioconférence, communauté d’apprentissage.

Analyse de l'influence des styles d'apprentissage sur les interactions dans les forums collaboratifs

Bruno De Lièvre, Gaëtan Temperman, Jean-Bernard Cambier, Sandrine Decamps, Christian Depover

Cette recherche a pour but de mettre en évidence la manière dont l’identification de caractéristiques individuelles des apprenants se manifeste au travers des interactions dans un forum. L’activité menée dans le cadre d’un dispositif hybride au travers d’une plate-forme de formation à distance concerne 250 étudiants de 1ère année universitaire. Ceux-ci doivent réaliser une tâche d’identification des concepts du cours présentés dans des études de cas décrivant des situations de classe fictives. Ils vont devoir donner leur avis sur la qualité de ces situations et argumenter à leur sujet. Si la première phase leur demande un travail individuel, ils travaillent lors de la seconde phase de manière collaborative par équipe d’une dizaine d’apprenants. L’analyse de contenu réalisée à partir du contenu des forums met en évidence que les apprenants qui ont un style (Grasha, 2002) participatif ou collaboratif se révèlent plus traiter d’apprentissage. Ceux qui ont les meilleurs résultats sont centrés sur des discussions majoritairement organisationnelles. Ceux qui ont une motivation intrinsèque importante procèdent plus souvent à une évaluation critique de ce que réalisent ou énoncent les membres de leur équipe.

Année : 2009

Mots clés : forums, styles d’apprentissage, apprentissage collaboratif, dispositif de formation hybride, analyse de contenu.

Moduler l'encadrement tutoral dans la scénarisation d'activités à distance

Sandrine Decamps, Christian Depover, Bruno De Lièvre

Dans cette étude, nous nous intéresserons aux effets de différentes modalités de tutorat sur les apprentissages réalisés dans le cadre d’une formation organisée à distance. Il s’agit plus précisément de vérifier si une modalité de tutorat est susceptible de mieux convenir à une activité donnée et si l’alternance de deux modalités de tutorat conduit à mettre en évidence des différences en termes de performances, de processus ou d’opinions auprès des apprenants. Les résultats de cette étude renforcent l’idée qu’il faut adapter la modalité de tutorat en fonction de la séquence d’apprentissage, car la proactivité du tuteur à une incidence positive sur la motivation des apprenants à des moments charnières de la formation (début et fin de la formation, changement d’activité, …). Pour rendre le tutorat plus efficient, il doit s’exercer avec le soutien des outils intégrés au dispositif de formation, en nuançant le degré de proactivité en fonction du scénario pédagogique et en tenant compte des besoins spécifiques des apprenants au travers de leur style d’apprentissage.

Année : 2009

Mots clés : tutorat, scénario pédagogique, outil de communication asynchrone, apprentissage collaboratif, styles d’apprentissage.

Vers un environnement-tuteur d’apprentissage dialogique

Philippe Dessus, Stefan Trausan-Matu, Virginie Zampa, Traian Rebedea, Sonia Mandin, Mihai Dascalu

Cet article présente un environnement-tuteur d’apprentissage pouvant s’insérer dans une plate-forme de FOAD permettant à des étudiants de prendre connaissance et de réviser des contenus de cours. Cet environnement puise son originalité dans le fait qu’il allie une approche cognitive et des références à l’apprentissage dialogique pour permettre : — de fournir aux apprenants les cours les plus pertinents à étudier étant donné leur compréhension du cours ; — de délivrer des feedback sur la compréhension d’un cours et le contenu de résumés produits sur ce même cours ; — de renvoyer des feedback sur les fils de discussions menées dans des chats.

Année : 2009

Mots clés : apprentissage à distance, apprentissage dialogique, analyse de la sémantique latente, modélisation cognitive, feedback, activité de résumer

Entre scénario d’apprentissage et scénario d’encadrement : quel impact sur les apprentissages réalisés en groupe de discussion asynchrone ?

Sandrine Decamps, Christian Depover, Bruno De Lièvre, Gaëtan Temperman

La recherche présentée dans cet article a pour objectif d’analyser l’impact du scénario d’apprentissage et du scénario d’encadrement sur la qualité des apprentissages réalisés par des étudiants universitaires investis dans des activités collaboratives supportées par un outil de communication asynchrone (le forum). L’expérimentation mise en place devait répondre aux questions suivantes : Le fait d’encadrer un groupe d’apprenants selon une modalité d’intervention tutorale proactive entraîne-t-il des résultats globalement supérieurs à la modalité réactive (effet du scénario d’encadrement) ? Cette modalité d’encadrement proactive se révèle-t-elle plus efficace sur un type particulier d’activité (effet croisé du scénario d’encadrement et du scénario pédagogique) ? Les résultats de cette recherche montrent que globalement, la modalité proactive n’engendre pas de meilleures performances par rapport à la modalité réactive. A fortiori, les faibles performances d’un des deux groupes ayant bénéficié d’un tutorat proactif semblent indiquer que ce sont les caractéristiques des équipes impliquées dans un type d’activité qui constitueraient le facteur le plus déterminant.

Année : 2008

Mots clés : dispositif de formation à distance, tutorat, outil de communication asynchrone, apprentissage collaboratif, scénario pédagogique, styles d’apprentissage.

Enregistrer un commentaire