mercredi 5 mai 2010

Séjour au Québec de Jacques Rodet... Où il sera question de tutorat à distance


Du 5 au 15 mai prochain, j'effectue un séjour au Québec durant lequel je participerai à plusieurs rencontres en lien avec le tutorat à distance.

7 mai
Colloque du REFAD 2010 : Encadrement des étudiants en FAD - pratiques, réflexions et prospective (cf. le programme)


J'interviendrai en particulier lors d'un débat sur le double rôle que jouent les intervenant(e)s (tuteurs, professeurs, enseignants, chargés d’encadrement, etc.) qui encadrent les étudiants et qui doivent, par ailleurs, évaluer leurs travaux notés et examens ainsi que lors d'échanges sur l'utilisation du web 2.0 par les tuteurs à distance.

10 mai
Intervention lors de l'Atelier lunaire du Programme FAD de la Téluq : Comment l'apprenant peut-il utiliser les rétroactions à ses travaux ?


Selon les pratiques des institutions de formation et des évaluateurs, les retours aux apprenants peuvent se situer sur un continuum allant de la simple correction à la rétroaction. Cette dernière est caractérisée par le fait que l'évaluateur ne se contente pas de relever les erreurs de l'apprenant mais souligne aussi ses réussites et surtout formule des commentaires formatifs. La rétroaction aux travaux des apprenants constitue donc une des tâches majeures d'un tuteur à distance. D'une part, parce qu'il s'agit pour lui d'exprimer son jugement sur la qualité de la production de l'apprenant. D'autre part, parce qu'à travers sa rétroaction il invite l'apprenant à poursuivre le dialogue nécessaire à la négociation du sens et à la poursuite de son apprentissage. Au regard du temps nécessaire à leurs formulations, il est légitime de s'interroger sur les utilisations des rétroactions par l'apprenant. Que peut-il en faire ? Quelles sont les stratégies cognitives qui sont adaptées pour étudier les rétroactions ? Comment peut-il s'approprier une rétroaction et la considérer comme une ressource personnalisée au service de son apprentissage ?

Après un rapide rappel sur la notion de rétroaction, nous évoquerons la forme et les modalités de ce que pourrait être une rétroaction de qualité. A partir des caractéristiques mises en exergue, nous tenterons dans un second temps, de répondre aux différentes questions soulevées sur les usages de la rétroaction par l'apprenant.

13 mai
Dans le cadre du congrès de l'ACFAS 524 - Pour une formation à distance de qualité. La conception de dispositifs en collaboration en formation à distance (FAD) : Aspects théoriques et défis pratiques, je ferai une communication intitulée : Co-construire avec les apprenants les services tutoraux dont ils bénéficient. Le cas du Master MFEG de Rennes 1

Depuis sa création, le master MFEG de Rennes 1 a développé une démarche originale de co-construction des services tutoraux offerts aux étudiants. C'est au cours d'activités à distance (forums, travaux écrits, classe virtuelles) et en présentiel que les étudiants ont identifié les services tutoraux dont ils bénéficiaient, ont pu en pointer les insuffisances et formuler des pistes d'amélioration. Après 4 promotions, le système tutoral, qui comporte désormais six profils de tuteurs, semble être arrivé à maturité. Les étudiants y sont des acteurs à part entière à travers la mise en œuvre d'un tutorat par les pairs. A partir de cette expérience, Jacques Rodet exposera une approche de type constructiviste permettant la définition et de dimensionnement d'un système tutoral où les étudiants sont impliqués au même titre que les responsables du cursus, les concepteurs et les enseignants-tuteurs.

Durant ce séjour, j'effectuerai d'autres interventions en particulier avec le syndicat CSN des tuteurs de la Téluq et avec le GIREFAD.


Enregistrer un commentaire