mercredi 22 septembre 2010

Journée d'étude du FFFOD : Tutorat à distance et qualité de la formation : des témoignages et un guide


Tutorat à distance et qualité de la formation : des témoignages et un guide
Le jeudi 21 octobre 2010 de 10h à 16h30
à l’Agora du Carrefour numérique

Cité des Sciences et de l'Industrie,
30, avenue Corentin Cariou, 75019 PARIS
Métro Porte de la Villette

Au fil du temps, le rôle (ou les rôles) de l'e-tuteur apparaît de plus en plus essentiel dans les dispositifs de e-formation et de la qualité de ces dispositifs.

Il accompagne les apprenants tout au long du processus d’apprentissage, les soutient, les mobilise. Il fait le lien entre les différents acteurs de la formation et les différentes activités. Il est à l'écoute des apprenants et répond à leurs questionnements ou les aide à trouver les réponses. Il les conduit vers l’autonomie à travers les différentes phases du dispositif en maîtrisant des technologies variées.

Ce « superpédagogue » est pourtant souvent peu considéré (au panthéon du savoir, ce médiateur est bien au-dessous du maître). On oublie souvent de l’associer à la conception du dispositif qu’il va accompagner, on néglige parfois de penser son rôle, on souhaiterait qu’il intervienne le moins possible voire pas du tout, question de coût.

Le tutorat, si on s’accorde à le trouver nécessaire, pose assurément de nombreuses questions aux organismes et aux concepteurs de e-formation. Jacques Rodet, consultant et fondateur de t@d, la communauté de pratiques des tuteurs à distance, introduira la journée en abordant les multiples facettes du tutorat à distance.

Plusieurs analyses de pratiques tutorales – grands volumes, approche personnalisée, formations longues ou formations courtes - seront ensuite exposées :
  • Le Cned qui confronté à des grands nombres d’apprenants doit allier traitement industrialisé et efficacité de réponses,
  • Le CFA Sport de Bourgogne pour le tutorat des maîtres d’apprentissage qui maintient le lien et les échanges entre les sessions de formation
  • Les tutorats pour les formations longues du Cnam
  • Les offres d'accompagnement des apprenants de Demos.
Michel Lisowski, consultant à Centre-Inffo, présentera le Guide du e-tutorat, un nouvel outil méthodologique en ligne de Centre-Inffo qui aidera les organismes de formation à concevoir l’ingénierie tutorale de leurs dispositifs…

Enfin nous réunirons les intervenants de cette journée en une table ronde animée par Jacques Rodet : « Quel e-tutorat pour quelle qualité ? ».


Le Programme


09h30 - 10h00 : Café d’accueil

10h00 – 10h05 : Ouverture par le FFFOD

10h05 - 10h45 : Introduction. Quelques états du tutorat à distance. Des concepts à la mise en pratique.

Par Jacques Rodet, consultant-formateur FOAD, concepteur pédagogique, Maître de conférence associé à l'université de Versailles Saint-Quentin, laboratoire LAREQUOI. Initiateur et facilitateur de t@d, la communauté de pratiques des tuteurs à distance.

Le tutorat à distance est de plus en plus considéré par les auteurs comme un élément important de la qualité d'un dispositif de FOAD. Pour autant, les institutions et les praticiens (concepteurs, formateurs, tuteurs) éprouvent bien du mal à matérialiser dans leurs dispositifs la place qui revient au tutorat à distance. Aussi, il est nécessaire d'identifier les principales raisons de cet état de fait (manque de connaissances sur le tutorat, manque de reconnaissance des tuteurs, formation insuffisante, ingénierie tutorale peu développée, modèle économique du tutorat...). D'autres questions sont également à aborder telles que les avantages que les institutions et les apprenants peuvent retirer du tutorat, le changement de paradigme éducationnel que sous-tend le tutorat, l'industrialisation...

Toutefois, si les apports théoriques apportent des éléments en faveur de la nécessité du tutorat à distance, c'est bien par l'évocation de pratiques tutorales existantes que la preuve de leur intérêt peut être faite. Tout commence avec la prise de contact du tuteur et du tutoré. Quels en sont les objectifs ? Comment doit-elle être organisée ? Selon quelles modalités ? Avec quels outils de communication ? Il est fréquent que le tuteur, en particulier sur des formations longues, soit amené à intervenir sur la motivation des apprenants tant pour la stimuler (motivation extrinsèque) que pour aider l'apprenant à la renforcer (motivation intrinsèque). Quelles sont les actions que le tuteur peut concrètement mener sur ce plan de support à l'apprentissage ? Selon quelles modalités ? Avec quels outils ? Enfin le tuteur assume la plupart du temps le rôle d'évaluateur des connaissances développées par les apprenants. Il lui appartient donc de réaliser des rétroactions aux productions des apprenants. Selon quels principes ces rétroactions peuvent être produites ? Quel devrait en être le contenu pour qu'elles participent réellement à la poursuite de l'apprentissage ?

10h45 - 11h25 : Analyse de pratiques – Industrialisation et qualité du tutorat au Cned

Par Corinne Courtin-Chaudun, responsable des Services à la direction de l’offre et des services au Cned et Françoise Desmaison, responsable du service « Etudes, Veille, Prospective » du Cned.

Comment assurer un tutorat à distance de qualité, performant, qui réponde aux attentes et aux besoins d’un public nombreux et très hétérogène - âge, situation personnelle et professionnelle, autonomie dans les apprentissages- et qui tienne compte des contraintes d’industrialisation des processus et des contraintes économiques d’un établissement accueillant plus de 220 000 personnes en formation chaque année ?

Confronté à cette question depuis longtemps, le Cned a étudié et expérimenté plusieurs solutions en ce domaine pour assurer l’accompagnement pédagogique et méthodologique des apprentissages et le suivi de la formation. Il se propose aujourd’hui de présenter deux dispositifs de tutorat industrialisé expérimentés à grande échelle au sein de l’établissement :
- Un dispositif de tutorat téléphonique qui appuie sur une plate-forme de téléphonie virtuelle afin d’optimiser les contacts entre tuteurs et apprenants
- Un dispositif de contacts asynchrones automatisés - courriel - qui s’appuie sur une solution de « mass mailing »
Ces solutions et leurs effets sur la formation ont fait l’objet d’une étude critique réalisée en interne dont les résultats permettent aujourd’hui d’envisager un déploiement à grande échelle au sein de l’établissement.

11h25 - 12h05 :
Analyse de pratiques : un double tutorat pour maintenir le lien et les échanges - CFA Sport


Par Olivier Kirsch, responsable développement FPC au CFA du Sport de Bourgogne, et Olivier Fouquet, responsable pédagogique du CFA du sport de bourgogne.

La Direction régionale de la Jeunesse et des Sports a confiée au CFA du Sport de Bourgogne l'organisation d’une action de formation destinée aux maîtres d’apprentissage des secteurs du sport et de l'animation. Le dispositif équivaut à 5 jours de formation s’étalant sur 4 mois et propose une journée en FOAD et une journée sur site. Le CFA du Sport a mis en place un double tutorat (pédagogique pour répondre aux questions des apprenants sur le fond, et de proximité) qui permet de maintenir le lien et les échanges entre les phases de regroupement, l’échange des pratiques entre professionnels étant à la base de la formation.

12h05 - 13h35 : Pause repas libre (il y a 4 différentes possibilités de restauration dans la Cité et d’autres autour de la Cité)

13h35 - 14h15 :
Analyse de pratiques : Les tutorats pour les formations longues du Cnam


Par Yves Gillemaud, directeur du service FOAD au CNAM Ile de France depuis 2003. Il possède une grande expertise dans le déploiement de solutions e-learning pour des formations longues, expertise qu’il a précédemment largement développée à la Défense Nationale.

Sur le territoire national, près de 80 000 auditeurs par an s’inscrivent au Conservatoire National des Arts et Métiers (dont 20 000 en Ile-de-France). Près de 35 000 auditeurs ont choisi au moins un module en FOAD, dont environ 9 000 en Ile-de-France. Le CNAM propose près d’un tiers de ses cours en formation à distance. Les quelques 450 unités, ainsi médiatisées et constitutives des diplômes de l’enseignement supérieur, sont accessibles en ligne durant toute la session de formation (un semestre ou une année universitaires).
Adjoint à la ressource pédagogique mise en place, un tutorat accompagne l‘apprenant durant toute la durée des sessions. Un enseignant agréé et dédié à cette formation assure une tutelle permanente dont la base est constituée par un forum asynchrone qui, au fil de son enrichissement devient le réel guide du cours. Le tuteur dépose également sur la plate forme des compléments de cours et des mises à jour de la ressource. Ces tutorats s’adaptent ensuite à la spécificité de chaque matière enseignée. La majorité des outils e-learning (chats, test auto évaluatifs en ligne, audioconférences, liens et applications en lignes, messagerie, etc.) est alors utilisée pour amener l’élève (auditeur) au terme de sa formation sanctionnée par une évaluation.
L’enseignant tuteur est également responsable de cette évaluation réalisée en examen final ou en contrôle continu.

14h15 - 14h55 :
Analyse de pratiques : les offres d'accompagnement des apprenants de Demos


Par Sophie Massoulier, Responsable eLearning Services – Demos, bénéficie de 12 ans d’expérience dans l’accompagnement de grands comptes et d’administrations pour la mise en place de leur dispositif de formation à distance.

Au-delà d’une assistance technique, la formation en e-learning et notamment au poste de travail n’est réellement efficace que lorsqu’elle est accompagnée ; les modalités d’accompagnement doivent être adaptées à chaque apprenant en fonction de son profil et du contexte de formation. En réponse à ces convictions, Demos a mis en place plusieurs offres d'accompagnement des apprenants.

14h55 - 15h05 : Pause

15h05 – 15h45 :
Le guide du e-tutorat de Centre-INFFO


Par Michel Lisowski, consultant e-formation – Centre-INFFO. Il a récemment publié un ouvrage sur l’achat en e.learning et rédigé un panorama de la FOAD dans la revue de l’Actualité de la Formation Permanente.

La présentation de ce guide montrera sa structure générale et ses principales fonctionnalités. Dans ce guide, le futur tuteur comme le tuteur expérimenté se voient également proposés une méthodologie générale de mises en œuvre de e.tutorat qu’ils peuvent adapter en fonction de leur propre modèle tutoral. Ce guide est conçu sur le principe dit de « la double piste » avec laquelle on considère que les capacités à tutorer une formation à distance s’acquièrent en étant soi-même formé à distance au e.tutorat. C’est-à-dire en étant placé dans les mêmes conditions d’apprentissage que celles des tutorés. L’ouvrage est prévu pour être entièrement accessible en ligne avec une URL et un login qui ouvrent sur un fichier PowerPoint enrichi d’animations multimédia, de parcours personnalisables et d’évaluations des connaissances. L’utilisateur est guidé à travers 12 rubriques liées à la fonction de tuteur dont chaque thème peut être approfondi par une série de liens.

15h45 - 16h25 : Table ronde « Quel e-tutorat pour quelle qualité ? »

Animation : Jacques Rodet. Participants : les intervenants ci-dessus et Amaury Brabant, responsable clientèle « MEDIAplus E.Learning » – ENI

La formation à distance se heurte à deux difficultés importantes : les abandons encore trop fréquents dans ce mode d’apprentissage et sa « visibilité ». En effet, que fait concrètement l’apprenant en formation à distance ? Les participants à la Table Ronde expliqueront comment le e.tutorat, par l’accompagnement des apprenants et par le suivi de leur travail, est susceptible de résoudre ces deux difficultés et ainsi de renforcer la qualité de ce type de formation.

16h25 - 16h305 : Conclusion de Sylvaine Roi - Cned, vice présidente du FFFOD

_________________________

La participation pour cette journée est de 80 € (et de 40 € pour les membres du FFFOD). Le montant de la participation est à adresser au FFFOD avec le bulletin d'inscription.
Programme et inscription (pdf) à télécharger en lien.

Enregistrer un commentaire