vendredi 22 octobre 2010

Processus de l'ingénierie tutorale. Par Jacques Rodet


Selon notre définition, l'ingénierie tutorale rassemble les différentes actions qui peuvent être menées lors de la phase de conception d'une formation à distance ou d'une formation hybride pour penser et dimensionner les services tutoraux qui seront offerts aux apprenants.

L'ingénierie tutorale n'est donc pas un modèle dans la mesure où elle ne consiste pas à présenter des préconisations qui seraient à mettre en œuvre quelque soit le dispositif de formation à distance. Elle n'est pas non plus une méthode de scénarisation de l'encadrement ou du tutorat à distance puisque si elle prend en compte la nécessaire identification, quantification et scénarisation des interventions tutorales, elle ne se résume pas à cela.

L'ingénierie tutorale relève plus d'un processus (pro au sens de « vers l'avant » et de cessus, aller, marcher) d'actions à enclencher pour améliorer la qualité du tutorat et produire un système tutoral opérationnel. Aussi, les actions qui composent l'ingénierie tutorale sont largement interdépendantes les unes des autres, et sont à mener de manière itérative.


Je détaillerai ces actions de l'ingénierie tutorale dans le prochain numéro de Tutorales.

Enregistrer un commentaire