mardi 31 mai 2011

(Re) découvrir le tuteur à distance et l'autonomie de l'apprenant


La question de l'autonomie des apprenants est récurrente en formation mais certainement de manière plus sensible encore dans les dispositifs de formation à distance. Réclamée comme un préalable par certains, elle est certainement davantage un processus à enclencher par l'apprenant tant il est possible de progresser sur ce plan. Le tuteur à distance n'est pas un acteur neutre par rapport à ce processus. il est amené à le mettre en exergue, à faciliter la prise de conscience des apprenants sur le fait qu'ils sont en responsabilité de mieux exercer leur autonomie d'apprenant, à apporter l'aide nécessaire pour permettre aux apprenants d'investir leur ZPD, chère à Vygotski. Un des buts du tuteur est certainement de permettre à l'apprenant à distance de ne plus être dépendant de lui pour réaliser son apprentissage. C'est avec cette idée en tête que le tuteur doit répondre de manière continue et individualisée à la double question : est-ce que j'en fais assez pour permettre à l'apprenant de gagner en autonomie ? Est-ce que je n'en fais pas trop au risque de brider l'exercice de son autonomie par l'apprenant ?


Différents billets traitant la question de l'autonomie sont parus sur ce blog, en voici les liens :
Enregistrer un commentaire