vendredi 18 avril 2008

Petit retour d'expérience sur l'utilisation du chat en situation tutorale. Par Jacques Rodet

Le chat est désormais un outil courant des dispositifs de formation. Il vient souvent en complément d'autres outils de communication, soit à côté d'eux, soit conjointement comme dans le cas des classes virtuelles.

Le tuteur à distance est bien évidemment amené à utiliser ce média et à fréquemment occuper le rôle d'animateur de séances de chat. Blandin dans son article « La relation pédagogique à distance : que nous apprend Goffman ? » évoque ainsi le rôle de l'animateur de chat « si des compétences particulières sont nécessaires sur le chat, il me semble donc que ce serait plutôt dans le domaine de la négociation des règles, pour les animateurs ; et dans celui des moyens de faire valoir son droit en finesse, pour les participants, lorsqu'il n'y a pas d'animateur pour distribuer la parole. »

Par ailleurs, Pascale Noet-Morand (Le « chat » favorise-t-il le développement de stratégies conversationnelles utiles à l’apprentissage d’une langue étrangère ?) estime qu'une compétence nécessaire pour animer un chat est de savoir gérer les tours de parole. De mon côté, j'ai proposé une modélisation descriptive d'une situation d'usage pédagogique du chat en 11 étapes et 5 stratégies d'écriture (Le clavardage (chat), média de support à l’apprentissage ?).

Lors d'une récente formation de formateurs présentiels aux fonctions tutorales à distance, d'une durée de cinq semaines, j'ai eu l'occasion de recourir régulièrement au chat pour effectuer des interventions tutorales. En effet, cette formation était bimodale et les séquences à distance représentaient 40% de la durée totale. Durant celles-ci les participants pouvaient communiquer avec moi, leur tuteur, de différentes manières (entretien téléphonique individuel, mail, liste de diffusion, forum et chat). Les séances de chat ont servi de support à de courtes activités d'enseignement, à d'autres, plus longues, pour favoriser l'émergence des connaissances préalables des apprenants mais également à des activités de remédiation par rapport aux ressources en ligne et de rétroaction aux travaux réalisés.

Durant ces séances, quelques règles, au préalable présentées et négociées par voie de forum, ont été suivies. Les trois modes d'organisation de la communication qui ont été adoptés étaient les suivants :

L'Amphi
C'est l'animateur qui seul a la parole. L'Amphi est adapté pour les situations d'enseignement basé sur l'exposé ou pour transmettre des informations factuelles et organisationnelles.

L'Hémicycle
L'animateur distribue la parole qui lui est rendue par l'émission d'un code en fin d'émission. L'hémicycle est utile dans différentes situations de la relation pédagogique et correspond au tour de table. Une variante peut être aménagée par l'autorisation de la demande de parole par un participant qu'il indique par l'émission d'un code convenu à l'avance.

L'Agora
Chaque participant peut prendre la parole au moment où il le souhaite. L'Agora est la situation classique du chat où plusieurs fils de discussions peuvent être poursuivis parallèlement. L'Agora est particulièrement adaptée pour des séances de brainstorming et plus généralement pour les échanges où la spontanéité de la prise de parole est recherchée.

C'est l'animateur qui, de manière classique, choisit de passer d'un mode à l'autre. De manière moins directive, il est également possible, au moment de la négociation de l'ordre du jour du chat, d'affecter un mode de communication à chacun des sujets abordés. Enfin, les participants peuvent demander, en cours d'échanges, à passer d'un mode à un autre par la publication d'un code convenu à l'avance.

Une fois l'habitude prise du respect de ces quelques consignes, il a été constaté par l'ensemble des participants, une franche amélioration de la clarté, de l'intérêt et au final de la productivité des échanges réalisés par rapport aux séances où ces règles n'étaient pas en vigueur.

Image dans son contexte original, sur la page www.techno-science.net/?onglet=news&news=1557


Enregistrer un commentaire