samedi 29 mars 2008

Fin de la grève des tuteurs de la Téluq qui reprennent le travail lundi 31 mars

La montagne Sainte Victoire, 1888-1890, Paul Cézanne


Nous vous l'annoncions hier, un accord de principe avait été conclu entre le syndicat des tuteurs et la direction de la Téluq. Lors de leur assemblée générale d'hier, après avoir examiné les avancées importantes pour leur reconnaissance professionnelle obtenues par leurs représentants, les tuteurs ont décidé la reprise du travail qui interviendra lundi 31 mars.

Nous reproduisons ci-dessous l'article paru sur le site de la FNEEQ.

Les membres du Syndicat des tuteurs et des tutrices de la Télé université, en grève depuis le 15 janvier ont entériné à 93 % la recommandation de leur comité exécutif d’adopter l’entente de principe intervenue entre leur comité de négociation et les représentants de l’employeur le mercredi 27 mars.

Rétroactive au 1 er janvier 2006, la nouvelle convention collective sera en vigueur jusqu’en décembre 2011. Sur plusieurs des enjeux qui étaient jusqu’à tout récemment, objets de litige, les syndiqués font des gains substantiels. Les tuteurs obtiennent des augmentations salariales de 21,13 % auxquelles s’ajouteront les paramètres salariaux gouvernementaux pour les années 2010 et 2011. Toujours au plan pécuniaire, ils bénéficieront d’un programme temporaire de départ à la retraite. De plus, les enseignants à distance de la Téluq verront leur tâche diminuer.

L’obtention d’un plus grand nombre de libération pour les activités syndicales et pour organiser l’intégration des tuteurs au fonctionnement universitaire représente aussi un pas vers la reconnaissance de leur travail. De l’avis de Sylvie Pelletier, présidente du syndicat, c’est, dans les circonstances, une entente qui permet à ses membres de se réjouir de la détermination dont ils ont fait preuve dès les premiers jours du conflit. « Il était impératif pour nous que des pas importants soient faits dans la direction d’une meilleure reconnaissance de l’importance de notre travail au sein de l’université, et cela devait se traduire aussi au plan pécuniaire », a-t-elle souligné.

L’assemblée qui s’est tenue simultanément à Québec et à Montréal a aussi adopté un protocole de retour au travail. Les tuteurs et les tutrices de la Téluq reprendront le travail dès lundi.

Enregistrer un commentaire