mercredi 12 mars 2008

Le "CQFD" de la formation des tuteurs

Dans son ouvrage « eLearning pour enseigner et apprendre. Allier pédagogie et technologie », Marcel Lebrun évoque l'outil CQFD (Conduire, Questionner, Faciliter, Diagnostiquer) destiné à soutenir la formation des tuteurs.

Il décrit ces différentes activités de la manière suivante (p. 176 et 177) :

« Conduire : le tuteur effectue des interventions afin de guider le groupe dans le franchissement des étapes attendues. »

« Questionner : le questionnement est le principal outil du tuteur pour, par exemple : connaître le niveau de compréhension des étudiants ; mettre en évidence des points de désaccord ; clarifier ou synthétiser le travail réalisé ; pousser les étudiants à aller plus loin. »

« Faciliter : le tuteur réalise des interventions verbales et non verbales susceptibles de créer un climat positif du travail dans les groupes. »

« Diagnostiquer : avant d'intervenir, le tuteur se donne le droit d'observer pour engranger de l'information sur l'avancement des groupes. C'est ce temps de diagnostic qui lui permet d'ajuster au mieux ses interventions par un jeu d'écoute et d'observation. »

Le CQFD, c'est aussi un DVD pour former les tuteurs en pédagogie active qui contient :

  • 14 vidéos illustrant différentes attitudes du tuteur

  • 14 fiches descriptives aidant à la compréhension de la séquence vidéo

  • un livret pour le formateur, comprenant des informations pratiques, théoriques et pédagogiques pour l'utilisation du DVD.

Il se propose de répondre aux questions des tuteurs telles que : Comment intervient-on en tant que tuteur expert ou non expert dans un groupe en apprentissage ? Que fait-on face à un groupe où les étudiants sont de niveaux différents ? Comment orienter les questions des étudiants ? Comment ne pas "donner la matière" ? Comment questionner les étudiants ? Comment gérer les absences ?


Source : http://www.ipm.ucl.ac.be/CQFD/index.html


Enregistrer un commentaire