mardi 9 octobre 2007

Tutorat d'orientation par les pairs à Pierre-et-Marie-Curie-Paris-VI

Extrait de l'article de Camille Neveux
"Les étudiants à la rescousse des lycéens"

paru dans le Parisien du 9 octobre 2007




[...] Pour aider Mouna et ses camarades à se retrouver dans le dédale de formations, une dizaine d'étudiants de l'université Pierre-et-Marie-Curie-Paris-VI viendront bientôt animer des ateliers d'orientation deux fois par semaine dans les classes, dans le cadre de l'opération Cap en fac.


« Nous voulons aider les jeunes des quartiers populaires à mieux appréhender les formations, mais aussi les débouchés »

Mis en place par la mairie de Paris en 2005, ce dispositif de tutorat a été officialisé hier au lycée Rabelais, un des dix lycées parisiens concernés. « Les enfants d'ouvriers et d'employés, qui représentent 60 % de la population active, ne sont que 25 % à effectuer des études supérieures, déplore Danièle Pourtaud, adjointe de Delanoë en charge des universités et cheville ouvrière du projet. Nous voulons donc aider les jeunes des quartiers populaires à mieux appréhender les formations, mais aussi les débouchés et les aides sociales offertes par l'université. » Pour faire bouger les choses, une centaine d'étudiants - scolarisés au minimum en licence dans les sept universités parisiennes partenaires - seront formés et rémunérés pour intervenir dans les lycées, grâce à un budget de 100 000 € alloué par l'Hôtel de Ville. « Très souvent, les lycéens se confient plus spontanément à des jeunes qu'à des professeurs, remarque Najat, enseignante en charge du tutorat à l'université Paris-VI. Le contact est plus facile, et les résultats sont du coup plus probants. »

Source : leparisien.fr
Enregistrer un commentaire