mardi 23 octobre 2007

Petit exemple de quantification de tutorat auprès de collègiens

Il s'agit d'un exemple de pratique en collège et non d'une prescription pour du tutorat à distance !

"Pour le soutien scolaire, le tutorat ( 1 professeur-1 élève avec 12 rencontres d’1/2h pour une 50aine d’élèves) et des études dirigées (apprentissage et méthodologie 1h semaine par groupes de 7 à 8 élèves) seront mis en place. Un soutien Maths et Français est prévu par groupe de 6 à 7 élèves." Source : FDEA


En matière de quantification du tutorat à distance, l'article d'Anna Vetter, "Comptabiliser le temps de travail du tuteur : un mythe" reste tout à fait précieux.
A. Vetter y traite, à partir d’une expérience, de la comptabilisation du temps de travail du tuteur qui laisse encore trop souvent certains concepteurs dans l’expectative. Elle propose une démarche en plusieurs étapes : i) scénarisation par le concepteur des activités tutorales, ii) réalisation des activités en comptabilisant le temps passé, iii) comparaison entre le prévu et le réalisé, iv) ajustements des activités.
Enregistrer un commentaire