vendredi 26 octobre 2007

Formes et usages des pratiques d'accompagnement, par André Chauvet



Si l'objet de t@d est circonscrit au tutorat à distance, cela ne doit pas nous empêcher de "dézoomé" de temps en temps. C'est ce que nous permet de faire André Chauvet dans cette vidéo.

Formes et usages des pratiques d'accompagnement
envoyé par clubstrategies

Le mardi 22 mai 2007, le Club Stratégies www.leclub.org recevait recevait André Chauvet, consultant directeur du cabinet André Chauvet Conseil (spécialisé dans l’accompagnement individualisé (conseil, bilan de compétences…) et dans l’aide aux organisations dans la gestion des changements (formation, management, communication…).

Dans l'extrait proposé, André Chauvet, en réponse à une question sur les formes des pratiques d'accompagnement, analyse le processus d'émergence de formes sociales expérimentales qui à un moment donné, en fonction de la demande sociale et des usages s'institutionnalisent et s'industrialisent. Cohabitent ainsi des formes sociale financées, correspondant à des besoins repérés et à un marché, et des formes sociales autonomes

Aujourd'hui l'accompagnement est partout, symptôme de la transformation et de la variété de la relation de l'enseignant-formateur au sujet dans l'ensemble des processus d'apprentissage. L'accompagnement,'l'être à côté" apparaît ainsi comme une forme, une "variante" pédagogique autonome, récurrente et intégrée aux savoirs d'usage des professionnels.

Tutorat, mentorat, coaching, etc., sont aujourd'hui les réalités multiformes qui se développeront de manière autonomes ou financées, pour répondre à la multiplicité des usages (accompagnement de projet, de l'apprentissage, de la VAE,...)

Devant ces réalités qui vont au delà de l'accompagnement physique, présentiel et ponctuel, comment définir l'accompagnement autrement que par une "posture" et quelques principes clefs ? Quelle lisibilité pour les usagers ? Et puis comment construire la profession(n)alité de l'accompagnateur ?

Mais ce sont là d'autres questions !

Enregistrer un commentaire