vendredi 11 janvier 2008

Quand une centaine d'entreprises et d'organismes de formation escroquaient l'argent de la formation professionnelle "en formant" des tuteurs fictifs

Le journal Le Parisien fait état dans son édition du 10 janvier (pages 16 et 17), des résultats d'une enquête menée dans le monde de la formation professionnelle. Au bout de cinq années d'investigations de la part de la justice, il apparaît « qu'une petite centaine d'entreprises ou organismes de formation [sont] impliqués. 11 millions d'euros d'argent public [ont été] détournés. Des formations bidon par milliers » ont été les moyens de l'escroquerie.

Plus particulièrement des formations de tuteurs d'entreprise. « Alors qu'en 1999, l'Association régionale de la formation professionnelle (ARFP), le bras armé de l'Opcareg [organisme paritaire collecteur agréé, depuis peu rebaptisé Opcalia] a formé 723 tuteurs (dans une entreprise, ces personnes chapeautent certains jeunes), ce chiffre est passé à 6517 en 2000, puis entre 15000 et 19000 en 2001. » Ainsi, les entreprises formaient plus de tuteurs qu'elles n'ont de salariés.

Les enquêteurs estiment que de nombreux indices auraient dû alerter l'ARFP et l'Opcareg qui collecte pas moins de 84 millions d'euros par an auprès de plus de 6000 entreprises. En 2003, l'Opcareg a dû payer une amende de 19,8 millions d'euros au Trésor public car « aux yeux de l'administration, l'Opcareg comme personne morale est responsable de l'escroquerie mise au jour en 2001. »

Le dossier ayant été transmis au parquet fin 2006, l'issue judiciaire pourrait enfin intervenir cette année.

Enregistrer un commentaire