mardi 29 janvier 2008

La Téluq annonce la reprise des admissions et des inscriptions à ses cours de premier cycle. La grève des tuteurs se poursuit.

Nous reproduisons le communiqué que la direction de la Téluq a fait parvenir à ses étudiants. Il semble qu'elle ait changé de stratégie puisque après avoir stoppé les inscriptions des étudiants de premier cycle, elle annonce leur reprise.

Que faut-il en déduire en ce qui concerne l'issue du conflit avec les tuteurs ? Espérons simplement que les mesures de service partiel ne s'installent pas dans la durée. Cela serait au préjudice des apprenants et bien évidemment des tuteurs qui ferait ainsi l'objet d'un véritable lock-out. Nous en saurons plus, début février, après la prochaine séance de négociation prévue le 31 janvier. Il appartient, à la direction de faire les gestes nécessaires pour sortir de la situation de blocage qu'elle a créée.


Communiqué de la direction de la Téluq

La Télé-université annonce la reprise des admissions et des inscriptions à ses cours de premier cycle. Les étudiants et étudiantes recevront leur matériel d’apprentissage à compter de la semaine prochaine, sans toutefois bénéficier des services habituels d’encadrement fournis par les tuteurs et tutrices en grève.

Des informations précises sur les cours qui seront accessibles, les services qui seront disponibles, ainsi que les modalités administratives particulières qui s’appliqueront pour la durée de la grève seront diffusées d’ici la fin de la semaine par courriel et sur le site Internet de la Télé-université. Les envois de documentation pédagogique aux personnes inscrites contiendront également des précisions sur les conditions associées à cette reprise des activités.

L’inscription aux cours avait été suspendue temporairement quelques jours avant Noël, en raison de l’annonce par le syndicat des tuteurs et tutrices du déclenchement d’une grève, laquelle a débuté le 16 janvier.

La reprise des inscriptions repose sur un examen des options permettant d’offrir un service partiel dans un contexte de grève, ainsi que sur la prise en compte de l’expression des étudiants quant à la poursuite de leur cheminement durant ce conflit.

La levée de la suspension temporaire des inscriptions offre aux étudiants la possibilité d’entreprendre de façon autonome les apprentissages prévus au trimestre d’hiver, en dépit de la grève.

La Télé-université tient à remercier tous ses employés qui sont à pied d’œuvre pour bien desservir nos étudiants et étudiantes dans le contexte actuel.

Par ailleurs, concernant le déroulement des négociations, la prochaine rencontre entre les deux parties est prévue pour le jeudi 31 janvier. La Télé-université conserve l’espoir que les parties arriveront à trouver un règlement à court terme.
Enregistrer un commentaire