vendredi 11 janvier 2008

Conflit des tuteurs de la Téluq : ça bouge... Est-ce que ça avancera ?

Les positions en négociation

Le dernier numéro d'Info-négo, publication du syndicat des tuteurs et des tutrices de la Télé-université – CSN, fait état sinon d'une résolution du conflit, du moins, de pistes qui sont susceptibles d'y mener.

Lors de la séance de conciliation du 9 janvier, la direction de la Téluq semble avoir enfin bougée. En effet, de nouvelles offres devraient être transmises aux tuteurs le 15 janvier. Le syndicat des tuteurs a accepté, d'ici là, « de repousser l’exercice de son droit de grève et garantit le maintien des services directs aux étudiants, y incluant la correction des travaux et examens, et ce, jusqu’à ce que les nouvelles offres de l’employeur aient été examinées. » Parallèlement, les tuteurs continuent leurs actions de retenue des travaux corrigés comme moyen de pression sur la direction.

Le syndicat des tuteurs indique également que « Les nouvelles offres de l’employeur devront permettre d’en arriver à un règlement satisfaisant à défaut de quoi l’employeur nous acculera inévitablement à la grève le 16 janvier. Ce geste est lourd de conséquences, mais l’enjeu est de taille. Notre contribution à l’enseignement doit être reconnue à sa juste valeur sans quoi l’avenir de notre profession s’annonce sous le signe de la déqualification de nos emplois. Au bout du compte, les grands perdants seraient nos étudiants. Dans le meilleur intérêt de nos étudiants, souhaitons-nous un règlement négocié qui redonnera aux tutrices et aux tuteurs la fierté d’exercer leur enseignement à la Téluq et de contribuer à la pérennité de la Téluq. »

Image dans son contexte original, sur la page www.enap.uquebec.ca/.../nego-modes.htm
Enregistrer un commentaire