samedi 9 février 2008

Après 3 semaines de grève, nouvelle manifestation des tuteurs de la Téluq

Suite à la manifestation du 7 février des tuteurs de la Téluq.
Reprise de l'article
fneeq CSN



Une manifestation d’appui aux tuteurs et aux tutrices en grève depuis maintenant 3 semaines a eu lieu hier devant les bureaux de la Téluq à Montréal. La cinquantaine de tuteurs présents ont reçu l’appui de plusieurs collègues chargés de cours et membres d’organisations syndicales. Ronald Cameron, président de la FNEEQ-CSN, Guy Dufresne, président du Syndicat des chargées et chargés de cours de l’UQAM, Francis Lagacé, président du Syndicat des chargées et chargés de cours de l’Université de Montréal, Brenda Grant, présidente des chargées et chargés de cours de l’Éducation aux adultes de l’Université Concordia ainsi que Gaétan Châteauneuf, président du Conseil central du Montréal métropolitain de la CSN ont tour à tour exprimé un appui inconditionnel à la lutte que mènent les tuteurs et tutrices pour leur reconnaissance professionnelle.

Le Syndicat des tuteurs et tutrices, par la voix de sa présidente Sylvie Pelletier, a profité de l’occasion pour rappeler l’essence de ce combat et l’importance des manifestations de solidarité comme celle-ci. Il a également distribué un texte expliquant la nature des revendications des tuteurs et des tutrices :

Au cœur du conflit : la reconnaissance de notre statut
Nous sommes ce que nous accomplissons !

Le conflit actuel qui nous oppose à l’employeur concerne surtout, à l’heure où ces lignes sont écrites, les clauses à incidence monétaire. Mais, ne nous leurrons pas : derrière l’écart entre nos demandes et ce qu’est prête, aujourd’hui, à accorder la Téluq, se trouve pleinement posée toute la question de la reconnaissance de notre statut. Vous aurez tous et toutes vu que l’un ne va pas sans l’autre !

Enregistrer un commentaire