vendredi 28 septembre 2007

Situations tutorales difficiles

Bonjour,

Lors du séminaire sur le thème du e-tutorat à Rolle, toujours accessible en ligne (http://mosv4.moschorus.com/MosSrv/MosSrv.htm Identifiant: tad, mot de passe: tad) nous avions travaillé sur un certain nombre de situations tutorales difficiles. Dans d'autres circonstances j'ai été amené à traiter la même question, et je suis arrivé à cette première compilation que j'aimerais enrichir suite à vos propositions :

Liste de situations difficiles compilée lors d'interventions de formation

1- Absence de participants (non participation)
2- Bug technique
3- Un cours inadapté ou avec des erreurs
4- Des participants novices, pas familiers avec l'ordinateur
5- Hétérogénéité des niveaux
6- Contexte de résistance au changement
7- Monopolisation de la parole par un participant
8- Agressivité
9- La solitude du tuteur
10- Suractivité du groupe
11- La plate-forme indisponible

Groupe de tuteurs en bureautique avec une pratique mais pas de formation préalable au e-tutorat
12 - Les premières sessions de lancement
13 - Relance auprès des apprenants qui ne se connectent pas
14 - Informer les apprenants qu'il n'y aura pas de support en fin de formation
15 - ceux qui sont pleins de bonne volonté et qui ensuite ne se connectent plus
16 - ceux qui font aucun effort pour comprendre

A bientôt

2 commentaires:

Jacques Rodet a dit…

Une des situations les plus cocasses et présentant une difficulté certaine qui m'a été donné d'observer est la non connaissance par le tuteur du nombre et des identités des apprenants qu'il avait à tutorer.

Le tuteur était un novice et devant la carence de l'administration de l'institution pour laquelle il intervenait, nous avons procédé à différents recoupements à partir des traces de la plateforme (ça peut être utile ;-) avant d'envoyer un message proactif aux apprenants ainsi sélectionnés...

De cette manière, il a pu retrouver ses tutorés.

Chris.P.M a dit…

C'est une situation certainement très inconfortable pour le tuteur dans la durée, et cette expérience me rappelle une expérience également vécue de tutorat synchrone au cours de laquelle il s'est rapidement révélé que plus de la moitié des participants ne correspondaient pas aux identifiants utilisés pour se connecter - ils avaient "emprunté" l'identifiant et le mot de passe d'un collègue. Par chance ils avaient eu l'honnêteté de le reconnaître (mais rien de prouve que les autres étaient bien qui ils prétendaient être). Curieusement je n'avais pas vécu la situation comme difficile, tout juste curieuse, et d'où son absence de la liste.